Devenir thérapeute bref en France : quels atouts par rapport aux autres modèles?

Il existe de multiples thérapies, chacun avec sa propre approche. Pour devenir thérapeute, il est important de choisir celle qui répond à nos attentes et corresponde à notre personnalité. Le centre de formation Virages à Paris vous présente les atouts de la thérapie brève par rapport aux autres.

Thérapie brève, une approche structurée tournée vers le changement 

devenir therapeute bref

Approche très structurée dans l’intervention, la thérapie brève donne au praticien un fil conducteur. Celui-ci ne devra pas se laisser guider par son intuition. Étape par étape, il accompagne le patient vers une solution adaptée. Ça peut être rassurant pour le thérapeute lorsque celui-ci est un peu perdu lors d’une séance.
La thérapie brève est d’autant plus appréciée par les personnes qui cherchent à amener du changement dans les situations de souffrance. Il y a un travail de compréhension, mais dans le but d’expliquer le problème à l’aide d’un regard systémique. En outre, cette approche permet de traiter toutes les problématiques relationnelles, davantage que certaines thérapies plutôt centrées sur les conflits interpersonnels.

Thérapie reconnue en France, basée sur des recherches scientifiques

De nouvelles approches sont enseignées quotidiennement en France, mais sans avoir pour autant fait leurs preuves. La thérapie brève existe quant à elle depuis plus de 50 ans et repose sur des recherches scientifiques. Possédant une forme de logique, cette approche est basée sur les théories des systèmes.

Approche thérapeutique utilisant la double contrainte en France

Avec la thérapie brève, on peut aller chercher des portes d’entrée qui ne sont pas des portes ordinaires. Elles sortent du sens commun et favorisent par là même le changement. En outre, cette approche possède une forme paradoxale puisqu’elle utilise la double contrainte thérapeutique. Cette notion a été développée suite aux recherches de Gregory Bateson, anthropologue et psychologue de l’équipe du centre thérapeutique de Palo Alto et travaillant aux côtés de Paul Watzlawick et de John Weakland. Cette manière de travailler est unique et consiste en la prescription de symptôme. C’est le fait de rendre non-gagnant le patient et indirectement gagnant à chaque tâche. Par exemple, le thérapeute va demander au patient qui a des crises d’angoisse de provoquer une crise ou lorsqu’il a une crise de l’empirer. Soit il n’y arrive pas, soit il y arrive. Dans les deux cas, le patient est gagnant, car soit il réussit à contrôler sa crise d’angoisse, soit il arrive à réaliser la tâche demandée.

Suivre une formation pour maîtriser la thérapie brève en France

Il est important de choisir l’approche thérapeutique qui corresponde à notre personnalité et à ce que l’on souhaite réaliser avec cette thérapie. Le centre Virages à Paris enseigne la thérapie brève au travers de plusieurs modules. Envie d’en avoir plus sur cette approche ? Notre équipe est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions par téléphone ou via le formulaire en ligne.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page
Question ? Contactez-nous !

Vous souhaitez être guidé(e) pour choisir au mieux votre parcours de formation ? N'hésitez pas à remplir ce formulaire, nous vous recontacterons dans les 48h.

Par l'encodage de ses données et l'envoi du présent formulaire, l'utilisateur du site Internet reconnaît avoir pris connaissance et accepté nos conditions d’utilisation du site web et de protection des données personnelles.